WATTIGNIES 1793

WATTIGNIES 1793

Les balles de mousquet

Ces balles de mousquet sont en plomb et ont été retrouvées en très grandes quantités sur les champs de bataille de Wattignies.


Balles de mousquet
Balles de mousquet :

Ces balles ont été retrouvées par milliers lors de nos recherches, en estimant raisonnablement a 30000 le nombre des combattants, vous en déduisez facilement qu'il en reste pas mal à trouver.

La différence de couleurs de ces balles est peut être due au terrain dans lesquelles elles ont séjournées ou alors elles sont de nationalités différentes mais cela reste a prouver.

Toutes ces balles sont en plomb.

Les balles françaises varient en calibre de 15,5 mm à 16 mm pour un poids variant de 22 grammes à 24 grammes environ et les autrichiennes de 16 mm à 17,5 mm pour un poids de 25 grammes à 27 grammes environ.

Ces mesures n'ont qu'un caractère théorique, on était peu exigeant sur la précision de l'armement au 18 éme siècle.

Un grand merci pour ces précisions à Alain Arcq auteur d'un ouvrage sur la bataille de Fleurus 1794 disponible aux éditions "historic'one" d'Annecy.  


Balle de mousquet déformée
Balle de mousquet déformée :

Cette balle de mousquet a été retrouvée en 2003 sur la zone du lieu dit "Souvergeaux" à l'Est de Wattignies.

Sa forme actuelle indique qu'elle a percuté quelque chose de très dur et sous la chaleur a pris cette forme tout a fait originale.

Une chose est sure, cette balle est unique.


Des balles de mousquet
Des balles de mousquet :

Ces balles ont été retrouvées le dimanche 24 octobre 2010 sur la zone de découverte des deux boutons du 78 éme régiment d'infanterie.

Remarquez les balles complétement écrasées par un feu intense.


Une balle de mousquet débourrée
Une balle de mousquet débourrée :

Cette balle de mousquet débourrée a été retrouvée le dimanche 24 octobre 2010 sur la zone ou ont été retrouvés les deux boutons du 78 éme régiment d'infanterie.

Une balle débourrée est une balle qu'un soldat a introduit dans le canon de son fusil et qui s'est coincée,le soldat a donc utilisé un tire bourre, sorte de tire bouchon pour enlever la balle,ces balles portent donc une sorte de petit trou indiquant son extraction par tire bourre.

Aucun tire bourre n'a été retrouvé pour le moment.


Une balle de fusil tromblon
Une balle de fusil tromblon :

Sur la partie droite de cette photo une balle de fusil tromblon retrouvée en 2004 au lieu dit "Souvergeaux",comparée à gauche à une balle de mousquet retrouvées par milliers sur les différents champs de bataille de Wattignies.

La découverte de cette grosse balle en plomb nous a interpellés car nous n'en n'avons retrouvés qu'une seule.

Est elle de nationalité autrichienne ou bien française?

 


Une balle de mousquet ciselée
Une balle de mousquet ciselée :

Cette balle de mousquet ciselée a été retrouvée par François en mai 2009.

Selon toute vraisemblance le soldat qui a effectué cette modification avait un peu de temps devant lui avant d'aller se battre et a donc effectué cette modification.

En tout cas,cette balle est unique. 


Des grosses balles de mousquet de chasseurs à cheval autrichiens
Des grosses balles de mousquet de chasseurs à cheval autrichiens :

Ces grosses balles de mousquet ont été retrouvées en mai 2009 au lieu dit "Le Pont des Bêtes"sur le territoire du petit village de Choisies au Nord Est de Wattignies.

Ces balles nous ont interpellés et nous ont laissés dans l'expectative.

Pourquoi sont elles aussi grosses et octogonales?

Nous avons la réponse aujoud'hui , ces balles étaient utilisés par la cavalerie autrichienne dans un fusil tromblon modéle 1770 qui avait un canon de forme octogonal.

Le fusil qui utilisait ces balles est visible dans la rubrique"Le fusil français et autrichien".

Le calibre de ces balles est de 23 mm environ avec un poids moyen de 55 gr environ. 

Sur la photo les cinq balles de fusil tromblon comparées à des balles de mousquets classiques, la différence de taille est bien visible.

Remarquez les deux balles collées ensemble.


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser