WATTIGNIES 1793

WATTIGNIES 1793

Le fusil français et autrichien

Globalement le fusil français Gribeauval 1777 était fort ressemblant au modèle autrichien modèle 1775.

Contrairement à une idée reçue c'est le fusil français qui était copié sur l'autrichien, Jean Baptiste Gribeauval s'était rendu en Autriche en 1776 pour étudier le fusil autrichien, durant le règne de louis XVI et bien sur avant la révolution de 1789.

IL serait utopiste de ma part de penser qu'un jour je sortirais de la terre de Wattignies, un fusil Gribeauval 1777 ou même un autrichien, vous imaginez dans quel état de rouille ils seraient ,tous les fusils ont été récupérés après la bataille , la France n'était pas riche!

Par contre il est possible de retrouver des éléments de ces fusils, soit des chiens de fusil ou des silex (voir rubrique autres vestiges).

Caractéristiques techniques du fusil modèle 1777 :

Longueur totale : 1,520 m

Longueur du canon : 1,137 m

Poids : 4,5 à 4,7 kg suivant les fabrications

Calibre : 17,5 mm

Capacité : 1 coup

Rayures : canon lisse

Finition : poli blanc

Ces fusils existaient dans de nombreuses variantes pour la cavalerie ou les régiments de hussards.


Gribeauval à l'origine du fusil 1777
Gribeauval à l'origine du fusil 1777 :

Cette gravure tirée de la revue "Tradition magasine" prouve, à ceux qui m'ont gentiment critiqués, que j'avais raison sur le terme : fusil Gribeauval 1777 . 

C'est bien Jean Baptiste Gribeauval qui est à l'origine de ce fusil même si c'est une amélioration du modèle 1774.

Cette revue "Tradition Magasine" est à conseiller à tous les passionnés d'armes du 18 éme siècle.


Un authentique Gribeauval 1777
Un authentique Gribeauval 1777 :

Un authentique fusil Gribeauval 1777 d'époque.

Remarquez sur la platine ,le nom gravé de la manufacture qui l'a fabriqué.

Merci à Alain Gillot pour la photo.


Une autre vue du fusil
Une autre vue du fusil

Copie d'un fusil Gribeauval 1777
Copie d'un fusil Gribeauval 1777 :

Ici une photo d'un fusil Gribeauval neuf commercialisé par la société armae .com que je remercie au passage.

Les soldats français de Wattignies utilisaient ce fusil.


Un fusil tromblon autrichien de cavalerie modéle 1770
Un fusil tromblon autrichien de cavalerie modéle 1770 :

Ce fusil de gros calibre a été utilisé par la cavalerie autrichienne lors des guerres de la Révolution et bien sur lors de la bataille de Wattignies.

Avec un calibre de 24 mm et un canon octogonal ce fusil envoyait des grosses balles de mousquets qui à l'arrivée étaient de la forme du canon soit octogonale.

Ces balles sont visibles dans la rubrique "Les balles de mousquets" sur ce blog. 


Platine de fusil à silex 1777
Platine de fusil à silex 1777 :

Sur cette photo une platine de fusil Gribeauval 1777 avec un silex montré dans la rubrique: "les autres reliques ou vestiges".

Le silex est bien de la bataille de Wattignies par contre la platine date de 1810 environ et m'a été prêté par un passionné de l'époque napoléonienne, l'armement napoléonien était identique a quelques détails prés a celui utilisé pendant les batailles de la révolution

Cette platine était en fait monté sur le fusil et c'est elle qui déclenchait le dispositif de mise a feu.


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser