WATTIGNIES 1793

WATTIGNIES 1793

Des soldats tués ou blessés

1ER BATAILLON DES VOLONTAIRES DE PARIS :
Maufroy (prénom inconnu) : capitaine, coup de sabre a la tête.
Jamet Charles : sergent, prisonnier de guerre le 15 octobre 1793; rentré le 5 juin 1796.
Caillion Benoît : canonnier, coup de sabre au front le 16 octobre 1793.
 Pichard François Marie : volontaire, coup de biscaïen a la main droite.
Julienne Jacques Jean Baptiste de Paris ,21 ans, sergent major le 21 juillet 1791,lieutenant le 23 septembre 1792, blessé à Wattignies et resté sur le champ de bataille, atteint de huit coups de sabre.
Il reçut ces blessures en ramenant un poste qui gardait un chemin couvert ; les hommes de ce poste auraient tous été tués ou fait prisonniers, si malgré la charge de deux régiments de cavalerie, le lieutenant Julienne n’eut été le relever ; dans sa retraite, il perdit son sergent et cinq volontaires ; le reste put rejoindre le bataillon.
Renaud Pierre Xavier : sergent, tué.
Capitan François Xavier : caporal de grenadiers, tué.
Andrieux André : caporal, tué.
Jeannon Jean Baptiste : canonnier, tué.
Malafosse Pierre : canonnier, tué.
Albout Michel : tambour de grenadiers, tué.
Prudhomme (prénom inconnu) : volontaire, tué.
Desanges Pierre : volontaire, tué.
Duché Antoine : volontaire, disparu après avoir été blessé.
Brion Louis ou Lucien (prénom non certifié) : sergent, coup de feu a la jambe gauche.
Hutpin Sulpice : volontaire, coup de sabre.
2 ÉME BATAILLON DES VOLONTAIRES DE PARIS :
Division Duquesnoy, brigade Gratien.
Talbot Henry de Paris, 21 ans: sergent major, tué.
Godevreche Victor- Philémon, de Dourdan (seine et Oise) ,23 ans, volontaire le 20 juillet 1791; caporal le 25 juin 1792; sergent le 7 janvier 1793 ; tué le 16 octobre 1793.
Bataille Charles : volontaire, tué.
Letaneau Ambroise : volontaire, tué.
Chapsal Pierre : caporal, blessé au visage.
Charles René : caporal, blessure non précisée.
Cailhot Jean Baptiste : volontaire, mort aux invalides.
Puférat Joseph : volontaire, admis aux invalides.
Jacquot Jean Baptiste : volontaire, décédé a Saint Quentin.
Leval Louis : volontaire, admis aux invalides.
Gauvin (prénom inconnu) volontaire, décédé des suites de ses blessures.
Vigier (prénom inconnu), volontaire, congédié.
 Rapilly Louis François,  volontaire, coup de baïonnette au bras droit, congédié.
6 ÉME BATAILLON DES VOLONTAIRES DE PARIS :
Gauthier (prénom inconnu) : volontaire, disparu.
Lion (prénom inconnu) : volontaire, tué.
Vainqueur (prénom inconnu) : volontaire, tué.
Brassard Jean Louis de Pommiers (Aisne) :volontaire le 15 mars 1793, lieutenant, blessé a la bataille de Wattignies par un boulet qui lui emporta complètement le bras gauche et trois doigts de la main droite.
 Leseillier François Michel de Paris : 18 ans, volontaire, coup de feu a la main gauche, pensionné en 1795.
Le Roux Pierre André : volontaire, blessé et réformé.
Lebrun Jean Baptiste : volontaire, tué par un boulet.
Duparc Jacques : caporal, disparu.
Dupont Jean Baptiste Toussaint : caporal le 4 septembre 1792 ; sergent le 18 février 1793, tué le 15 octobre 1793.
Héraut Séraphin : grenadier, tué.
Penel Etienne : caporal, plusieurs blessures.
 
 
 
 
 
9 ÉME BATAILLON DES VOLONTAIRES DE PARIS :
 
Varin Édouard de Rouen (Seine Maritime) : 17 ans, volontaire le 11 septembre 1792,fourrier le 3 janvier 1793, blessé a Wattignies, d’un coup de sabre a la main gauche le 15 octobre 1793, coup de sabre a la fesse droite le 16 octobre 1793 en se défendant contre un dragon autrichien de Cobourg,
 
10 ÉME BATAILLON DES VOLONTAIRES DE PARIS APPELÉ :
«  BATAILLON DES AMIS DE LA PATRIE » :
Patrie Jean Baptiste François : volontaire, blessé.
Paillot François : volontaire, blessé ; mort de ses blessures le 17 octobre 1793 a Avesnes sur Helpe.
Hecker Ignace de Colmar : 27 ans,sergent de grenadiers le 23 septembre 1792, sous lieutenant le 5 avril 1793, lieutenant le 23 avril 1793, mort de ses blessures a Avesnes sur Helpe le 10 décembre 1793.
 
BATAILLON DE LA BUTTE DES MOULINS
 
Grosnier Louis : volontaire, jambe droite emportée par un boulet.
Girard Claude Marie d’Arthenas (Jura) : 43 ans, adjudant major, blessé a la jambe.
Portefaix (prénom inconnu) : sous lieutenant, coup de feu a la bouche.
 
BATAILLON DE MOLIERE
 
Vitu Amant François : volontaire, coup de feu a la jambe droite.
Chaillau Simon Jean Louis : volontaire, tué.
Routa Charles Antoine : volontaire, tué d’un coup de feu au ventre.
Scellier Jean François Marie : volontaire, éclat d’obus a la jambe gauche.
Jacquemart Nicolas Gilbert de Sedan (Ardennes) : capitaine, coup de feu au pied droit.
Chebillé Jean : volontaire, disparu a l’attaque du village de Saint Aubin.
Médard Jacques : volontaire, jambe cassée.
Jacquemin Louis : caporal, coup de feu a la main gauche.
Villemonté François Louis : lieutenant de canonniers, blessé.
Coffre Joseph : volontaire, blessé.
Neveux Jean : volontaire, coup de feu a l’épaule gauche.
Mallard François : volontaire, coup de feu a la jambe droite
Brugére Pierre de Faux (Dordogne) : 18 ans, sergent, coup de biscaïen a la poitrine
Janin Dominique de Thoisy la bergère (Cote d’Or) : 55 ans, sous lieutenant, coup de feu a la main droite.
Rochefort Louis : volontaire, blessé.
De nombreux autres soldats des unités citées n’apparaissent pas dans cette liste par manque de précision sur les documents d’époque.

Aucun article

Recherche

Vous recherchez ? :
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser