WATTIGNIES 1793

WATTIGNIES 1793

Précisions


Précisions

PRÉCISION IMPORTANTE :

 

LA BATAILLE DE WATTIGNIES

 ET

 LA BATAILLE DITE  « DE WATTIGNIES »

 

 

La bataille de Wattignies aurait put s'appeler la bataille de la Sambre ou même, la bataille pour le déblocus de Maubeuge, car les combats ont eu une étendue géographique importante, certes, la décision de la bataille a eu lieu dans le village de Wattignies, mais en fait c'est une grande partie du bassin de la Sambre qui a été concernée par cette bataille.

Il faut rappeler que les troupes autrichiennes qui se qualifiaient d'armées d'observation étaient alignées sur un front Est /Ouest long de trente kilomètres environ avec comme point central le village de Dourlers.

4000 soldats autrichiens seulement sur les 21000, aux ordres du général Terzy étaient stationnés sur le territoire de Wattignies.

À  13 kilomètres à l'ouest de Wattignies, des combats importants ont concernés le village de Saint Rémy Chaussée au lieu dit « La Malmaison ».

Le tambour Stroh que la légende a appelé  « Le Petit Tambour de Wattignies » a bien été tué à Dourlers situé à sept kilomètres de Wattignies.

Le village de Saint Aubin situé à deux kilomètres de Dourlers et donc à neuf kilomètres de Wattignies a lui aussi été concerné par des combats.

À sept kilomètres au Nord de Wattignies, des combats de cavalerie ont eu lieu à Cerfontaine prés de Ferrière la grande.

À huit kilomètres au Nord Est de Wattignies, des combats ont eu lieu sur le territoire du village de Colleret et du hameau d'Ostergnies.

À onze kilomètres au Nord de Wattignies, le faubourg de Sous Le Bois prés de Maubeuge qui a l'époque et comme l'indique son nom était un bois appelé « Le Bois du Tilleul » a eu lui aussi été le théâtre de nombreux affrontements.

À dix kilomètres au Nord de Wattignies, des combats pour la possession de la ferme du château ont eu lieu sur le territoire du bourg de Louvroil dans la périphérie de la ville de Maubeuge.

Au Nord Est à cinq kilomètres de Wattignies, d'autres combats se sont déroulés sur les territoires des villages de Quiévelon, Aibes et Obrechies.

À vingt kilomètres à l'extrême Est de Wattignies, des combats se sont déroulés prés de Beaumont en Belgique actuelle.

 

 


08/01/2007
0 Poster un commentaire

Recherche

Vous recherchez ? :
Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser